La Paroisse Orthodoxe Francophone Saint-Benoît-de-Nursie
2014, rue Saint-Urbain, Montréal, Québec, Canada, H2X 3P6 
Église Orthodoxe en Amérique


La spiritualité des laïcs
par 
Dr Paul Ladouceur 
Dimanche 15 octobre à 12h30
 
 
 
 
Dimanche 10h
Heures et
Divine Liturgie
Samedi 17h
Vêpres
Informations
Père Dragos
Tél.: 438-345-1680

Webmestre
Lise-Anne
 
 

 
Paroisse de
Archévêque d'Ottawa
et du Canada
 
Recteur

Père Dragos (Guilea)

 
Prêtres
Père Octavian (Blaga)
Père Justin Mitchell
 
Diacre
 
Sous-Diacre

Vladimir Znamenski
  

 
 
Le christianisme orthodoxe.com
 
 
 
Pâques
15 avril 2012 
 
Suite des Matines
  
Les extraits des offices des Matines et de l'Heure Pascale sont tirés du Spoutnik, Nouveau Synecdimos, Diaconie Apostolique,1997. 
 
 
Retour dans l'église
 
La procession entre dans l'église resplendissante de lumière. La grande litanie de paix est suivie du canon pascal chanté par la chorale.
 

"Jour de la Résurrection!
Peuples, rayonnons de joie:
c'est la Pâque, la Pâque du Seigneur!
De la mort à la vie, de la terre jusqu'au ciel
le Christ notre Dieu nous conduit:
chantons la victoire du Seigneur."
 
"Le Christ est ressuscité des morts!"

"Le ciel se réjouisse comme il convient
et la terre soit avec lui dans la joie,
qu'à cette fête prenne part l'univers tout entier,
le monde invisible et l'immatériel,
car il est ressuscité, le Christ,
notre allégresse sans fin." 
 
 
"Le Christ est ressuscité des morts!"

Tout au long des Matines, les prêtres et le diacre se succèdent pour encenser les fidèles et toute l'église et proclamer en plusieurs langues:
 
Le Christ est ressuscité!
 
Les fidèles répondent:
En vérité, Il est ressuscité!
 
 
Christos anesti!
Alithos anesti!
 
 
Le tropaire pascal est chanté entre chacune des odes du canon:
 
"Christ est ressuscité des morts, par la mort Il a vaincu la mort,
à ceux qui sont dans les tombeaux, Il a donné la vie!"
 
Suivi par la petite litanie et la chorale poursuit le chant avec les versets de l'ode suivante:
 
 "Venez, buvons tous au flot nouveau
de la source d'immortalité merveilleusement
jaillie non plus du rocher dans le désert,
mais sur le tombeau du Christ,
notre force et notre joie"
 
"Le Christ est ressuscité des morts!"
  
 
Christ is risen!
Indeed He is risen!
 
 
Hristos vosskresse!
Vo iss-ti-nou vosskresse!
 
 
"En cette sainte nuit où nous veillons,
que le Prophète inspiré par Dieu se tienne parmi nous
et qu'il nous montre l'Ange resplendissant annonçant joyeusement:
Aujourd'hui, c'est le salut du monde, car il est ressuscité,
le Christ, notre Dieu tout-puissant."  
 
"Le Christ est ressuscité des morts!"
 
 
 
Le Christ est ressuscité!
En vérité, Il est ressuscité!
 

 Al'Masiah qam! 
Haqqan qam!
 
 
Hristos a-înviat!
Adevarat a-înviat!
 
 
Le Christ est ressuscité!
En vérité, Il est ressuscité!  
 

 
Chant de la 9e ode, dédiée à la Mère de Dieu, du canon pascal.
 
 

   
"Resplendis de lumière, nouvelle Jérusalem,
car la gloire du Seigneur a brillé sur toi.
Exulte et danse de joie, fille de Sion;
réjouis-toi aussi, sainte Mère de Dieu,
en ce jour où ressuscite ton Fils."
 
"O Christ, notre grande Pâque de sainteté,
ô Sagesse des cieux, Verbe et Puissance de Dieu,
donne-nous de communier avec toi d'une façon
plus réelle encore au jour sans déclin de ton Royaume."
 
 
Laudes
 
"Que Dieu se lève..."
 
 
"Pâque, ta sainteté se révèle en ce jour à nos yeux:
Pâque nouvelle et sacrée, Pâque mystique du Seigneur,
Pâque vénérable, Pâque du Christ libérateur, 
Pâque tout-immaculée, Pâque à nulle autre pareille,
Pâque des fidèles, Pâque nous ouvrant les portes du Paradis,
Pâque dont tout fidèle reçoit la sainteté." 
 
 
 
"Pâque de toute beauté, Pâque, divine Pâque,
Pâque vénérable se levant sur nous, Pâque,
joyeusement l'un l'autre embrassons-nous.
O Pâque, rédemption de nos peines,
car, en ce jour, du tombeau
comme au sortir de la chambre nuptiale
resplendissant s'est levé le Christ,
comblant de joie les myrophores en leur disant:
Informez les Apôtres de ma Résurrection!"
 

 "C'est le jour de la Résurrection,
en cette fête rayonnons,
l'un l'autre embrassons-nous;
du nom de frère appelons même nos ennemis,
pardonnons à cause de la Résurrection
afin de pouvoir chanter:
 Le Christ est ressuscité des morts, par sa mort il a vaincu la mort,
à ceux qui sont dans les tombeaux, il a donné la vie."
 
"Christ est ressuscité des morts, par la mort Il a vaincu la mort,
à ceux qui sont dans les tombeaux, Il a donné la vie!" (3 fois)
 
 
Homélie
 
Lecture de l'homélie de notre Père parmi les saints, Jean Chrysostome, archevêque de Constantinople, pour le jour saint et lumineux de la Résurrection du Christ.
 
 
 
  
"Que tout homme pieux et ami de Dieu
jouisse de cette belle et lumineuse solennité!
Que tout serviteur fidèle
entre joyeux dans la joie de son Seigneur!
Que celui qui s'est donné la peine de jeûner
reçoive maintenant le denier qui lui revient!
Que celui qui a travaillé dès la première heure
reçoive à présent son juste salaire!
Si quelqu'un est venu après la troisième heure,
qu'il célèbre cette fête dans l'action de grâce!
Si quelqu'un a tardé jusqu'à la sixième heure,
qu'il n'ait aucune hésitation, car il ne perdra rien!
S'il en est un qui a différé jusqu'à la neuvième heure,
qu'il approche sans hésiter!
S'il en est un qui a traîné jusqu'à la onzième heure,
qu'il n'ait pas honte de sa tiédeur,
car le Maître est généreux,
il reçoit le dernier aussi bien que le premier.
  
 
Il admet au repos celui de la onzième heure
comme l'ouvrier de la première heure.
Du dernier il a pitié et il prend soin du premier.
A celui-ci il donne; à l'autre il fait grâce.
Il agrée les oeuvres et reçoit avec tendresse la bonne volonté.
Il honore l'action et loue le bon propos.
Ainsi donc, entrez tous dans la joie de votre Seigneur
et, les premiers comme les seconds, vous recevrez la récompense.
Riches et pauvres, mêlez-vous,
abstinents et paresseux, pour célébrer ce jour.
Que vous ayez jeûné ou non, réjouissez-vous aujourd'hui.
La table est préparée, goûtez-en tous;
le veau gras est servi, que nul ne s'en retourne à jeun.
Goûtez tous au banquet de la foi, au trésor de la bonté.
Que nul ne déplore sa pauvreté, car le Royaume est apparu pour tous.
Que nul ne se lamente sur ses fautes, car le pardon a jailli du tombeau.
Que nul ne craigne la mort, car celle du Sauveur nous en a délivrés:
il l'a fait disparaître après l'avoir subie.
Il a dépouillé l'Enfer, celui qui aux Enfers est descendu.
Il l'a rempli d'amertume pour avoir goûté de sa chair.
 
 
Et cela, Isaïe l'avait prédit: l'Enfer, dit-il, fut irrité
lorsque sous terre il t'a rencontré; irrité, parce que détruit;
irrité, parce que tourné en ridicule; irrité parce qu'enchaîné;
irrité, parce que réduit à la mort; irrité parce qu'anéanti.
Il avait pris un corps et s'est trouvé devant un Dieu;
ayant pris de la terre, il rencontra le ciel;
ayant pris ce qu'il voyait, il est tombé à cause
de ce qu'il ne voyait pas. Ô Mort, où est ton aiguillon?
Enfer, où est ta victoire? 
  
Le Christ est ressuscité, et toi-même es terrassé.
Le Christ est ressuscité, et les démons sont tombés.
Le Christ est ressuscité, et les Anges sont dans la joie.
Le Christ est ressuscité, et voici que règne la vie.
Le Christ est ressuscité, et il n'est plus de mort au tombeau.
Car le Christ est ressuscité des morts,
prémices de ceux qui se sont endormis.
À lui gloire et puissance dans les siècles des siècles. Amen."
 

  
Heure pascale
 
 
"Ayant contemplé la Résurrection du Christ,
prosternons-nous devant notre saint Seigneur Jésus:
il est le seul sans péché.
O Christ, nous nous prosternons devant ta Croix
et nous chantons et glorifions ta sainte Résurrection,
car tu es notre Dieu,
nous n'en connaissons nul autre que toi:
ton nom, nous le proclamons; venez, tous les fidèles,
prosternons-nous devant la sainte Résurrection du Christ;
voici que par la croix la joie a pénétré le monde entier;
sans cesse louons le Seigneur et chantons sa Résurrection,
car en souffrant pour nous sur la croix
il a détruit la mort par sa mort."
 
"Au tombeau avec ton corps, aux enfers avec ton âme, comme Dieu,
au Paradis avec le bon Larron, tu siégeais sur le trône avec le Père
et l'Esprit, Christ partout présent et remplissant l'univers."
  
"Plus précieux que le Paradis, en vérité,
plus brillant que toute demeure de roi, ô Christ,
nous est apparu ton sépulcre vivifiant;
il est la source de notre résurrection."
  

 
"Réjouis-toi, demeure sanctifiée, divin tabernacle du Très-Haut;
Mère de Dieu, c'est par toi que nous est donnée la joie, et nous crions:
tu es bénie entre les femmes, Souveraine immaculée."
 
"Toi plus vénérable que les Chérubins et incomparablement plus
glorieuse que les Séraphins, qui sans tâche enfanta Dieu le Verbe,
Toi véritablement Mère de Dieu, nous t'exaltons."
 
 
 
 
 
2006-2017 Site officiel - Paroisse orthodoxe francophone Saint-Benoît-de-Nursie, Montréal, Québec, Canada